#16. Into Mafate (Day 1)

(suite de l’article #15)
Sans transition, voilà le paysage que nous avons découvert dans nos premiers instants dans le parc national !

IMG_2390*
Et PAF !

Ça vous en bouche un coin, non ? Moi oui. Peut-être même deux. Nous sommes descendus tout au fond du cirque durant les premières heures de marche, avec la vue sur Saint-Paul et l’océan qui disparaissait peu à peu pour laisser place à l’immensité du cirque. Vous noterez la météo plutôt correcte que nous avons eue.

Un peu de plat ! ça fait plaisir après une longue descente… Mais qui dit plat ne dit pas boring pour autant. Rien de tel qu’une petite traversée de rivière pour se rafraîchir ^_^ Et dire que j’ai pensé que la première fois serait la seule et unique… lolilol.

Et on est remontés… Alors je vais probablement pas le préciser à chaque fois, parce que des montées et des descentes, comme vous l’aurez compris, yen a eu un certain nombre vu que c’était un peu le concept de l’expédition.

Et ya eu un moment – vous me croirez si je veux – où j’en ai eu plein les bottes. Marcel a parlé de faire un petit aller-retour pour profiter d’un point de vue, je me souviens l’avoir regardé d’un air dubitatif en m’écroulant sur un banc. La preuve en image de ma fière allure, des fois que ça paraisse invraisemblable.

IMG_2443*** ras le bol
Comment ça, tu proposes de marcher 8 heures 30 minutes plutôt que seulement 8 heures ?

J’ai fait une merveilleuse sieste face contre table en attendant que Marcel fasse son petit tour. Son retour a été un moment de joie intense : tout cela n’était que prétexte à faire du shopping pour acheter des pains au lait et de la Vache Qui Rit (je me demande encore si j’avais déjà mangé ça depuis que nous sommes au 21ème siècle).

Premier signe de vie sédentaire dans le cirque : nous sommes arrivés au village d’Aurère, bourgade de 90 habitants. Question intrinsèque : mais que font les habitants de leurs journées ?

Deuxième village traversé : Îlet-à-Malheur. Le saviez-vous ? Ce nom a été choisi en raison du massacre d’une quarantaine d’esclaves qui s’étaient échappés et qui a eu lieu au 19ème siècle. C’est là qu’une deuxième personne s’est montrée intéressée à l’idée de trouver un coin sympa pour camper.

Quelque part entre Îlet-à-Malheur et Îlet-à-Bourse, nous avons trouvé The Place To Be  un peu wtf pour camper, j’ai nommé : l’hélicoptère en bambous.

Il est pas tip top, ce spot pour bivouaquer ? Franchement, même dans mes rêves les plus fous, je n’aurai osé espéré pique-niquer dans un hélicoptère. Si on oublie l’épisode de l’araignée énorme noire poilue dégueulasse qui a surgi à quelques centimètres de mon visage, c’était parfait. Je n’ai pas de photo de notre petite installation mais tout y était : l’espace très plat derrière l’hélico pour mettre la tente, le petit banc pour poser des affaires, la queue de l’hélico pour mettre des vêtements à aérer un peu, le petit coin caché pour… voilà, et une vue certes un peu ennuagée mais quand même super belle !

« C’est tout pour le moment. »

Delphine

4 commentaires Ajouter un commentaire

  1. cécile dit :

    J’adore! La suite la suite Quels paysages. Bisous à vous deux

    Le 16 mai 2017 à 10:12, Deux allers simples pour La Réunion s’il-vous-plaît

    J'aime

  2. peredeborde dit :

    Que d’aventures. Question intime et légèrement déplacée (si peu) que tu modèreras à ta guise. Marcel t’a-t-il refait la scène du zizicoptère de Frank Gastambide (si tu connais pas YouTube est ton ami ) (si j’osais je continuerais ma métaphore pénienne avec la nourriture préférée des koalas dont était fait votre habitat de fortune). Stop ne répond même pas !

    J'aime

    1. intotherhum dit :

      Je ne parlerai qu’en présence de mon avocat.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s